Les avantages et inconvénients des Open Space

Dans le milieu professionnel, la tendance est au décloisonnement des lieux de travail ou open space. Les bureaux isolés ont laissé leur place aux plateaux ouverts. Ce nouveau mode d’organisation présente de nombreux avantages, mais a aussi quelques inconvénients à connaître.

L’open space en quelques lignes

Né dans les États-Unis dans les années 1950, ce concept peut être traduit littéralement « plateau ouvert » en français. L’Europe a commencé à adopter ce mode d’organisation à partir des années 1980. Ceci consiste à enlever les cloisons qui séparent les bureaux et à les réunir dans un espace ouvert. Par conséquent, les salariés se voient entre eux. Plus personne ne s’enferme dans son propre bureau. De nos jours, de plus en plus d’entreprises se laissent tenter par ce concept pour l’agencement de leur lieu de travail.

Un concept d’organisation aux nombreux avantages

Les avantages des open space sont multiples. Pour l’employeur, c’est un modèle économique avantageux. En effet, lorsque les bureaux sont réunis au sein d’un lieu ouvert, la superficie nécessaire pour accueillir les salariés est réduite. Ce qui permet à l’entreprise de baisser ses charges en matière de loyer. Selon les études, l’open space réduit de 10 à 40 % la surface des bureaux.

Puis, pour les salariés, il n’y a plus de contraintes dues aux espaces cloisonnés. La communication est facilitée. Les flux d’échanges raccourcissent. Les employés peuvent discuter facilement. Les liens hiérarchiques s’estompent, et de ce fait, tout le monde est plus détendu. Ceci aura des impacts positifs sur l’activité de l’entreprise. En effet, un meilleur échange et une meilleure cohésion entre les salariés renforcent leur efficacité. En open space, les salariés seront également plus réactifs.

Un modèle qui a ses limites

Si les avantages des open space sont indéniables, ils ne sont pas pour autant parfaits. Effectivement, ce modèle présente aussi des effets négatifs. Comme les employés et les supérieurs hiérarchiques sont réunis dans un seul lieu de travail, cela pourrait mettre à mal à l’aise certains salariés. En réalité, ils peuvent avoir le sentiment d’être constamment surveillés. Ce qui engendre du stress. Il arrive aussi qu’au lieu de partager, les collaborateurs en open space se comparent et s’espionnent.

Enfin, les open space sont souvent bruyants. Entre les échanges, les communications, les appels téléphoniques et les bruits des claviers d’ordinateurs, certains employés pourraient avoir la difficulté de se concentrer. Ce qui aura un impact négatif sur leur productivité et aussi leur bien-être au travail. Pour certains postes nécessitant de la confidentialité, l’open space ne convient pas.

Comment aménager et décorer un bureau de direction ?
Comment choisir son fauteuil de bureau ergonomique ?