Publié le : 08 novembre 20225 mins de lecture

La tenue de travail est un élément indispensable pour exercer de nombreuses professions, et son utilité varie significativement selon la nature de l’activité (bureau, terrain, usine, etc.). Composée de différentes pièces et fonctionnalités, celle-ci peut-être un bien personnel acheté par le travailleur ou délivré par l’organisme pour assurer son bienêtre durant un service. Le choix de vêtements professionnels représente notamment une décision avec divers enjeux et ramifications pour l’employeur ainsi que le salarié, ce qui impose la prise en compte de certains critères dans l’intention de satisfaire le maximum de besoins.

La tenue et les facteurs de travail

· Les conditions préexistantes

Les priorités proéminentes pour la sélection d’une tenue professionnelle restent sa comptabilité avec le milieu de travail et son adaptabilité. En effet, chaque environnement offre une ambiance spécifique en nécessitant un ajustement de l’habit et ces accessoires pour garantir les performances maximales des travailleurs. Par exemple, les emplois affectés la température saisonnière (chaleur, blizzard, pluie, etc.) requièrt l’ajout d’équipement homogène et n’entravant en aucun cas la mobilité (veste, lunettes, bottes, etc.). De même, les outils utilisés par les employés doivent être modifiées pour que ces derniers soient utilisables pour les éventuels changements météorologiques.

· Exigences de l’utilisateur

Les salariés émettent également des retours pour améliorer le choix de l’accoutrement à usage professionnel et renforcer leur protection face aux risques principalement rencontrés. Dans le cas d’une profession au sein d’une cuisine, l’employeur définit automatiquement le niveau de sécurité et hygiène du personnel, ce qui l’amène à décider des équipements à porter. Par conséquent, la règlementation dans la restauration collective impose le port d’effets vestimentaires particuliers, et de nombreux sites comme galopins.co sont par ailleurs spécialisés pour la confection d’habits des cuisiniers en devenir souhaitant affirmer leur créativité culinaire avec style.

L’adaptabilité et durabilité de la tenue

· Ergonomie

Les costumes intervenant dans les domaines professionnels demandent l’intégration d’un confort en phase avec son utilité et sa résistance. En outre, la personnalisation d’une tenue de travail est inévitable pour que ces derniers respectent les normes de sécurité et les demandes des travailleurs tout en offrant une durabilité relativement élevée ainsi que des mouvements plus ou moins rapides.

· Confort et résistance

Les uniformes pour les milieux professionnels sont créés avec un mélange de tissus (polyester, coton, etc.) en utilisant des techniques de couture avancées dans l’intention d’être agréable à porter sur une longue période de temps. Un set de vêtement de travail peut être composé de multiples pièces, et un employé opérant en tant que cuisinier possède principalement :

o Des chaussures de sécurité.

o Une veste et le pantalon de cuisinier.

o La toque accompagnée de la coiffe.

o Le tablier.

Il faut aussi noter que la qualité de la fabrication de l’ensemble définit le niveau de confort des usagers, et un rabais sur les finitions (gommage, marquage, etc.) est donc susceptible de perturber l‘efficacité du personnel. Attention, le pardessus adapté recouvrant le travailleur est considéré comme Équipements de Protection Individuel (EPI) et ne sont pas automatiquement obligatoire. En revanche, les accessoires sont principalement recommandés pour des manipulations ou interventions spécifiques (gants, lunettes, masques de protection, etc.).

L’aspect esthétique : la touche finale

La forme et couleur d’un uniforme servant sur une base journalière peuvent être modifiés pour illustrer avec finesse les principes et vertus de l’établissement. En occurrence, cette étape de customisation des EPI est effectuée chez un prestataire spécialisé lorsque les législations relatives à la protection et visibilité du salarié sur les lieux d’opération ne sont pas négligées.

Toutefois, les altérations de vêtements de travail standards ont un coût significatif, et la société est tenue de trouver le compromis optimal concernant le rapport qualité/prix. D’ailleurs, la tenue de professionnelle portant les couleurs d’une entreprise démontre aux collaborateurs l’attention qu’elle porte concernant les détails des vêtements.